Histoire de l'association

L’association Les Soirées Amusantes fut fondée en 2018 par Christian Tanner (Suisse), Alessandra Reeves (Suisse), Fabrice Robardey (France) et Helga Váradi (Hongrie) avec l’intention de faire revivre la culture des salons européens du XVIIIe siècle tardif.

Leur passion pour les danses de salon de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle poussa Alessandra Reeves et Christian Tanner à faire une première animation de danses au château de Wildegg en proposant au public des Allemandes, des Valses et des Menuets d’époque Consulat basés sur les partitions manuscrites d’Adèle d’Erlach d’Effinger. Au cours des années suivantes, les deux parvinrent à réunir d’autres participants de France, d’Allemagne et de Suisse permettant d’élargir le programme de leurs animations. En 2015, avec la participation de Fabrice Robardey, fut réalisé un bal de souscription au château de plaisance de Wenkenhof près de Bâle ; une expérience qui a marqué les trois amis : l’union de musiciens et de musiciennes professionnels et de danseurs et de danseuses en habits d’époque maîtrisant le répertoire de danse et évoluant dans un cadre parfaitement authentique permit la reconstitution d’une assemblée de bal sous le Consulat. Au cours d’autres animations à Wildegg, le souhait de renouveler l’expérience du bal à Wenkenhof inspira aux trois amis la première fois l’idée de fonder une association nommée Les Soirées Amusantes.

 

Cependant, la force décisive qui donna le branle à l’exécution du projet fut la rencontre avec Helga Váradi. Enthousiasmée par une collection de cinq robes (fourreau, robe à l’Angloise, robe à la Polonaise, robe à la Piémontaise, robe en chemise) réalisées sur mesure par Christian Tanner en vue d’une animation au château de Mairy (France), la claveciniste et fortepianiste Helga Váradi eut l’idée de son projet Nannerl Mozart sous forme d’un deuxième CD qu’elle compléta, avec la participation de Christian Tanner, Fabrice Robardey et de Brigitte Guenczler, par le court-métrage "Zum Namenstag 1783", fruit de ses recherches historiques sur la sœur de Wolfgang Amadé Mozart. Ce fut en novembre 2018 que les quatre passionnés créèrent l’association Les Soirées Amusantes. 

 

 Les activités de l'association comprennent:

- des animations de contredanses fin 18e siècle à titre pédagogique ou privé ou dans le cadre de concerts qui présentent un

   rapport thématique avec ce répertoire de danse.

- la reconstitution des habits nécessaires à ces animations basée sur l'état de recherche actuel.

- la transmission pédagogique de pratiques culturelles choisies (le service du thé et du café, le rituels de salutation, les jeux de

   société) sous forme d'animations pédagogiques ou de court-métrages.

  

Christian Tanner

Fondateur

techniques de couture et danses de bal XVIIIe

"Bien évidemment, ce sont les silhouettes du vêtement du XVIIIe siècle tardif qui me fascinent. Cependant, l'aspect technique de la couture n'est plus juste un passage obligé mais est devenu un champ d'expérience en soi. Ma passion est d'étudier les originaux le plus attentivement possible pour découvrir toute la gamme de finitions historiquement attestées afin de les mettre en pratique. Chaque nouvelle robe m'offre de nouvelles connaissances et des savoir-faire supplémentaires qui me lient à mes ancêtres.  Il faut que les Angloises, Polonaises, Piémontaises, Françoises, Pierrots et habits recréés se marient aux mouvements des danseurs et musiciens pour développer toute leur beauté. Et les milliers de danses qui sommeillent dans les archives ont elles aussi besoin des gens d'aujourd'hui pour retrouver toute leur beauté et pour nous apporter de la joie."

Alessandra Reeves

Fondatrice

conseil en histoire de l'art et en techniques de couture

"Quand on me demande la raison pour laquelle je m’intéresse à l’histoire, je réponds souvent par un flot de paroles qu’on pourrait résumer en un seul mot, le pourquoi. Ce qui me fascine depuis des années est le fait qu’un détail nous mène vers un autre, la manière dont un objet et sa description se complètent. A ce moment-là, il semble qu’une porte s’ouvre pour laisser entrevoir les hommes et les mobiles de leurs actions d’alors. Le XVIIIe siècle tardif, époque du néoclassicisme et du préromantisme, est pour moi un domaine de recherches particulièrement séduisant. Il marie mes grandes passions, car il fut à l’origine d’un engouement pour l’archéologie classique et les sciences de l’Antiquité. Les années 1780 favorisent la pensée libre et promulguent une image plus indépendante de la femme. Enfin, c’est la transition du monde de la galanterie vers celui de l’élégance où le vêtement, l’architecture, la musique et les arts décoratifs s’inspirent de l’Antiquité pour la refléter sous un jour nouveau."

Fabrice Robardey

Fondateur

conseil en histoire de l'art et en arts décoratifs

"Passionné d'histoire et d'arts, notamment de la seconde moitié du XVIIIème siècle, je me suis spécialisé dans l'architecture et la décoration intérieure des hôtels particuliers strasbourgeois construits sous les règnes de Louis XV et Louis XVI.
Les arts décoratifs de cette époque, au premier chef desquels l'ébénisterie, mais aussi la musique sacrée et profane, tant française qu'allemande, ont toujours compté parmi mes plus grands centres d'intérêt. La gastronomie et les arts de la table, enfin, représentent pour moi une source inépuisable de réjouissances. La recherche et l'interprétation de recettes anciennes, servies dans de la vaisselle originale et ordonnées selon l'iconographie de l'époque, permettent de revivre des sensations des contemporains par la mise en scène de repas aux chandelles."

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 by OcelotWorks.

Bilder © Les Soirées Amusantes